L’Europe au temps du coronavirus : pour une « coalition européenne de bonne volonté » ? Shahin Vallée

Shahin Vallée, chercheur au Conseil allemand des relations étrangères (DGAP), explique au micro de Cosmocène comment la mutualisation monétaire implique pour les Etats de la zone Euro de consentir à une partie de mutualisation budgétaire, et que le moment est venu de le faire dans le contexte de la crise économique résultant de l’épidémie de COVID-19.

Il s’agit d’assurer l’avenir de l’UE. Les 27 doivent donc parvenir à s’entendre sur ce principe. Mais si tel n’est pas le cas, un groupe de pays plus restreint, une « coalition de bonne volonté », devrait pouvoir le faire à sa seule échelle pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s